aller à la navigation

EVA, en attendant le serveur OpenShift Online juin 20 2016

Infos : , ajouter un commentaire

Idée d’origine oblige !

Jusque là l’appli sur PlayCanvas n’était pas en mesure d’offrir un espace partagé (shared space) conformément à la définition initiale du projet avec TrueSpace. Il se trouve qu’entre-temps une solution d’appli serveur a été dénichée chez OpenShift Online, ainsi EVA en tant que serveur Node.js pour l’espace virtuel a été créé.

Ce serveur n’est à l’heure actuelle pas encore au point. En revanche chez PlayCanvas on s’attèle à faire de l’appli un véritable client apte à se connecter au serveur via Socket.io. Et puisqu’il est question d’espace virtuel partagé, plus que jamais le volet BTG (le mini-jeu intégré pour la ‘Quête Acinonyx’) subit une refonte, notamment avec l’introduction des avatars.

Configuration d’un avatar côté client.

Dans BTG on est simplement un joueur qui progresse dans le niveau, collectant des gemmes et explosant des tanks à coups de bombes à mèche (BTG signifie pour cela Bombs-Tanks-Gems). Les gemmes sont la clé pour gagner des ‘fragments’ Acinonyx. Ces derniers donnent ensuite accès à l’espace partagé en présence d’autres joueurs ou utilisateurs d’EVA, et c’est sous forme d’un avatar qu’on y entre.

avat_male.png

On n’est pas allé chercher bien loin pour les modèles d’avatar. Par défaut l’avatar est de type masculin. Les modèles humanoïdes proviennent de chez Mixamo et sont animés.

avat_female.png

L’interface de configuration permet de sélectionner le type (masculin ou féminin) de l’avatar ainsi que sa couleur. C’est sous cette apparence que le joueur est vu dans l’espace partagé (Cercle Acinonyx).

La quête se déroule dans BTG sous les traits d’un petit robot, mascotte de PlayCanvas. On est en train de bâtir aussi l’environnement final dédié à la quête aux ‘fragments’ Acinonyx.

L’environnement de quête.

Dans l’image que voici, la plate-forme (îlot) d’entrée à droite et celle de sortie à gauche pour un circuit de quête avec les passerelles de liaison.

entry_exit.png

Grâce à des packs de pièces 3D modulaires de chez Kenney.nl, on réalise les assemblages d’îlots pour les circuits de quête. Parce qu’il est long de partir de zéro pour modéliser de tels objets. On a une appli à livrer au plus vite.

Ci-après, deux îlots assemblés prêts à être intégrés dans l’appli client PlayCanvas.

circuit_units.png

C’est ainsi qu’un circuit de quête est bâti. Mais on va devoir faire sans les pièces préfabriquées quand il s’agira de construire l’environnement dédié particulièrement à l’espace partagé, cette fois en partant de zéro. A moins de trouver encore une parade qui nous fasse gagner du temps !


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 16 articles | blog Gratuit | Abus?